Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

31/01/2010

X 73500 AUTORAIL

CSP MONTIGNY ISS.jpgCSP MONTIGNY ISS.jpg

VEOLIA EN GARE DE CHAUMONT

cht 19_01_10 014.jpg

  • Veolia Cargo est un groupe européen privé de transport de marchandises, spécialisé dans la logistique ferroviaire.
  • En janvier 2006 est créée la Veolia Transport Cargo.
  • la Veolia Transport Cargo appartient au groupe Veolia Transport.

30/01/2010

BB 75000 FRET SNCF

Les BB 75000 sont des locomotives Diesel commandées en 2000 par la SNCF pour le fret afin de renouveler son parc vieillissant[1].

Ce sont des locomotives de puissance intermédiaire (environ 1800 kW). Elles présentent une silhouette proche des BB 27000 mais sont en fait le fruit d’une collaboration entre Alstom et Siemens. Chacun ayant importé des éléments provenant de séries préexistantes :

http://fr.wikipedia.org/wiki/BB_75000cht 25_01_10 005.jpgcht 25_01_10 004.jpg

Développant une puissance maximale à la jante de 1600 kW, la BB 475000 est apte à tracter des trains de frêt d'une charge de 1400 tonnes à une vitesse maximale de 120 km/H. Longue de 20,28 m, elle est extérieurement très proche de la BB 427000 Prima ou de la BB 437000 et reprend les technologies de la BB 427000 fabriquée par Alstom et de la RH 2016 fabriquée par Siemens.
C'est le 11 février 2005que la SNCF avait signé l'accord commercial avec le consortium Alstom-Siemens pour un montant maximum de 1065 millions d'euros. Il fallait remonter à 1975 pour trouver trace d'une commande de locomotives diesel aussi importante de la part de la SNCF, elle concernait à l'époque la BB 67632.

Une technologie franco-allemande

BB 66 400

cht 17_12_09 049.jpgcht 17_12_09 043.jpgLes BB 66400 de Chalindrey appartiennent à la série des 66401 à 506, construites de 1668 à 71. Avec leur moteur MGO-V16 BSHR, ces locomotives diésels s' accaparent les dessertes fret des lignes non électrifiées ( conflans - Verdun ) ou non ( Vittel - Culmont avec parcours sous caténaire à partir de Merrey ), le plus souvent en UM, ou encore les relations TER ( Nancy-Epinal-Remiremont, Nancy - St dié )

29/01/2010

POURQUOI LES TRAINS ROULENT T ILS A GAUCHE ???

cht 25_01_10 001.jpg

La raison est historique. Le chemin de fer est né et s’est développé en Angleterre où la circulation sur tout type de route et par quelque moyen que ce soit se fait à gauche depuis le Moyen-Âge.
A cette époque, les chevaliers, droitiers comme la majorité des gens, préféraient utiliser la partie gauche des routes afin de pouvoir se défendre de leur bras le plus fort en cas d’attaque. Cette coutume, valable également en France, disparaît chez nous au profit de la circulation à droite sous la Révolution, par mesure anti-royaliste.

En 1827, lorsque la première ligne ferroviaire est créée en France, dans les régions minières -réseau Saint-Etienne / Andrézieux long de 18 kilomètres-, les ingénieurs, s’inspirant du modèle anglais, n’ont pas jugé utile de modifier une telle norme.

Ce choix représentait également un avantage certain à une époque où les locomotives à vapeur nécessitaient une conduite « sportive ». Souvenez-vous de Jean Gabin dans La "Bête Humaine" : les locomotives possédant un très long nez, le conducteur devait se pencher par la fenêtre pour voir devant. Il devait pouvoir effectuer cette manoeuvre tout en manipulant les manettes avec sa main droite, l’homme étant majoritairement droitier. En adoptant le mode de circulation « à l’anglaise », sortir la tête à gauche pouvait se faire sans risque lors d’un croisement avec un train arrivant en face.

Il existe une exception cependant en France, en Alsace-Lorraine, où les trains roulent à droite. Encore une fois c’est une raison historique. La région, allemande de 1870 à 1918, répondait aux normes de son pays. En Allemagne, sur route comme sur voie ferrée, les trains circulent à droite. 
 

28/01/2010

BB 69 400 FRET

chaumont _080909 021.jpg

 

Les BB 69400 sont des locomotives issues de la rénovation et remotorisation de BB 66400 en cours pour l'activité Fret de la SNCF

27/01/2010

VOITURE CORAIL SNCF

Les voitures Corail sont des voitures à voyageurs de la SNCF d’un nouveau confort mises en service entre 1975 et 1989.

Ces voitures dont la livrée d'origine, gris clair avec bande des baies gris sombre et portes colorées en orange, tranchait sur le « vert wagon » des générations précédentes, se caractérisent par la généralisation de la climatisation, leurs qualités de confort, de suspension et d’insonorisation, ainsi que de roulement (aptitude aux 160 km/h, voire aux 200 km/h moyennant certains équipements). Leur mise en service massive, à près de 4 000 exemplaires, a permis un véritable bond en qualité du service voyageurs de la SNCF. Ces voitures sont toujours en service en 2009 pour la plupart. Certaines séries ont été modernisées: Corail Plus dès 1995, affectées aux Corail Intercités, ainsi que Corail Téoz et Corail Intercités Normandie à partir des années 2000 pour les trains de jour, Corail Lunéa, pour les trains de nuit. La plupart des réseaux européens ont acquis du matériel identique aux voitures Corail (Portugal, Roumanie) ou inspiré d’elles (Suisse, Autrichttp://fr.wikipedia.org/wiki/Voiture_Corailhe, etc.).cht_24_12_09_018EEE-1.jpgcht 24_12_09 021.jpg